90°

90°, 2014, R.A.S. (Résidence Artistique Sauvage) à l'ABC, dijon

Bois, métal, mortier, parpaing et tube fluorescent,

Dimensions variables

Dans le nord du Maroc de nouvelles architectures viennent s’implanter au milieu de paysage désertique, ces constructions sont pour la plupart inachevées, des noyaux de territoires sans aucune marque d’une éventuelle suite créant ainsi des ruines neuves.

Cette sculpture représente un espace constitué de matériaux brut tel qu’ils ont été trouvé. Elle renvoie aux images prélevées sur ces différents territoires, qu’ils s’agissent de ces façades bétonnées sans aucune ouverture  ou ces systèmes de constructions par équilibre.

Cette architecture, témoin d’un moment où demeure le souvenir d’un autre lieu, nous permet d’ appréhender l’espace par différents point de vue.

 

 

© Diane Audema